website statistics
Jump to content

France National Thread


De_Gambassi
 Share

Recommended Posts

J'aimerais avoir votre avis, comment est le niveau des sports haut niveau en france depuis les 13 dernière année ?

Parce vu de l'extérieur, sa donne impression qui a juste l'Escrime, Judo et les sport collective qui a sauvé vos Jeux ... Ou est la France en Natation et Athlétisme ?

Link to comment
Share on other sites

6 hours ago, seb851 said:

J'aimerais avoir votre avis, comment est le niveau des sports haut niveau en france depuis les 13 dernière année ?

Parce vu de l'extérieur, sa donne impression qui a juste l'Escrime, Judo et les sport collective qui a sauvé vos Jeux ... Ou est la France en Natation et Athlétisme ?

 

Pourquoi les 13 dernières années exactement ?

 

- Pour l'athlé, chacun est allé de son constat, mais la réalité de notre athlétisme n'est pas vraiment différente d'il y à 5 ans : 1 ou 2 athlètes au top de sa discipline et une petite dizaine d'outsiders (plus ou moins gros les outsiders hein). Quand ça veut sourire, ça donne Rio avec 6 médailles ou 5 médailles et 3 titres à Londres 2017. Et quand ça ne veut pas, bah voilà quoi :nopompom:

 

Ce constat vaut pour les 30 dernières en réalité, où on alterne des mondiaux/jeux 'ratés' ou 'réussis' sans véritable logique apparente. 

 

- Pour la natation, il semblerait que le génération passée ait fait croire à beaucoup de monde que nous étions bons dans ce sport :p En vrai, historiquement, on est peu tout nul; ce n'est pas un hasard si l'on a du attendre 1998 pour voir une première française être sacrée championne du monde... Après Rio, une nouvelle équipe ait arrivée à la tête de la fédération et une nouvelle génération a commencé à émerger à Tokyo (Léon Marchand, Maxime Gousset,Yohann Ndoye Brouard...) et devrait être suivie par de nouvelles têtes d'ici Paris. Ce ne sera pas une razia, mais on devrait partir avec de bien meilleures chances qu'à Rio ou Tokyo.

 

- A Tokyo, le cyclisme a été la véritable déception en fait. Il y a une part d'impondérables (le VTT et le BMX), mais pour la piste ça de nouveau été une (quasi) catastrophe avec 2 médailles de bronze. Ce qui n'est pas si étonnant vu le bordel immense de cette discipline chez nous depuis quelques années (pour donner un exemple, la coach de la vitesse virée à 6 mois des Jeux ...)

 

Après il y a des raisons globales, on a été porté depuis les années 60 par un système de haut niveau très étatiste qui a largement porté ces fruits (de 5 médailles dont aucun titre en 1960 à une place presque assurée de Top 10 à chaque olympiade), mais désormais sans doute à bout de souffle.

 

Système en partie modifié depuis 2 ans par quelque chose de plus anglo-saxon (pour aller vite, parce que ce post est déjà bien trop long) avec l'intervention d'une agence, en dehors du pouvoir public, mais aussi avec pas mal de réticence des acteurs en place trop habitués au modèle ancien.

 

Link to comment
Share on other sites

Avez vous le budget dans chaque Fédération qui proviens du Public ?

 

Parce si on prend exemple le Canada, qui est loin d'être exemple parfait, depuis 2005 on mets argent ou on a vraiment des chance de medaille avec le programme A Nous le Podium, qui donne de résultats depuis les 12 dernier année 

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, seb851 said:

Avez vous le budget dans chaque Fédération qui proviens du Public ?

 

Parce si on prend exemple le Canada, qui est loin d'être exemple parfait, depuis 2005 on mets argent ou on a vraiment des chance de medaille avec le programme A Nous le Podium, qui donne de résultats depuis les 12 dernier année 

C'est pas vraiment l'idée maitresse en France, on ne cherche pas vraiment à aller remplir les objectifs de médailles affichés. Ce qui manque à mon sens déjà, et l'exemple canadien est intéressant : c'est la détection dans lesdits sports pourvoyeurs de médailles. Si on compare Kelsey Mitchell et Mathilde Gros (outre l'issue de leurs J.O respectifs mais ça ...) c'est que l'une a été repérée à l'issue d'un processus volontaire (RBC Training Ground), l'autre sur un coup de chance. Quand on le savoir-faire qu'on a en France, c'est aberrant d'être tributaire de coups de chance pour trouver des athlètes à fort potentiel.

 

Et pour rebondir sur la piste De_Gambassi : je ne serais pas aussi catégorique. On arrive à renouveler les effectifs en sprint H, malheureusement pas au niveau des Baugé, Pervis prime (sans parler d'avant), mais c'est aussi parce qu'ailleurs c'est encore plus fort. Mine de rien on a réussi à construire de belles équipes de poursuite, les hommes ne voient pas Tokyo à cause d'un vrai gros raté en 2 ans, mais les filles explosent vraiment, alors que le délabrement de la spécialité était assez avancé jusqu'à peu. Le problème demeure le sprint F où le manque de densité est malheureusement assez incroyable ...

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, seb851 said:

Avez vous le budget dans chaque Fédération qui proviens du Public ?

 

Parce si on prend exemple le Canada, qui est loin d'être exemple parfait, depuis 2005 on mets argent ou on a vraiment des chance de medaille avec le programme A Nous le Podium, qui donne de résultats depuis les 12 dernier année 

 

Je n'ai pas de chiffre précis sous la main, mais la répartition est sans doute bien plus égalitaire que dans la plupart des pays. Par exemple, ceci est la liste des sports reconnus comme de "haut niveau" ce qui ouvre la voix aux subventions et à différents avantages.  Tous les sports olympiques y sont représentés, mais aussi pas mal de disciplines non-olympiques dont beaucoup ne représentent pas un grand intérêt pour le public...

 

C'est aussi quelque chose qui est en train de changers après qu'il ait été dit que les sports qui n'avaient pas une démarche de "haut niveau" en seraient exclus, mais là aussi avec beaucoup de réticences...

 

Je ne sais pas comment ça se passe au Canada, mais je ne suis pas personnellement favorable à une politique qui n'aurait comme seul juge de paix le nombre de médailles/finales d'un sport et qui remettrait tout en cause tous les 4 ans. L'aléa sportif existe et certaines politiques ne peuvent porter leur fruit que sur un temps plus long

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je suis tellement d'accord avec Riner, ca prendre 1 cycle et demi avent de voir le résultat ... et la régression de la France a Tokyo et les JO de Paris c'est dans 3 ans et non 4 ans sa annonce un ''fiasco'' pour la france pour 2024 

 

Riner et les ambitions françaises de médailles à Paris 2024 : «Il fallait investir déjà sept ans en arrière dans le sport» (lefigaro.fr)

Link to comment
Share on other sites

17 hours ago, seb851 said:

Je suis tellement d'accord avec Riner, ca prendre 1 cycle et demi avent de voir le résultat ... et la régression de la France a Tokyo et les JO de Paris c'est dans 3 ans et non 4 ans sa annonce un ''fiasco'' pour la france pour 2024 

 

Riner et les ambitions françaises de médailles à Paris 2024 : «Il fallait investir déjà sept ans en arrière dans le sport» (lefigaro.fr)

Non

Link to comment
Share on other sites

2 minutes ago, De_Gambassi said:

Non

Lol, belle argumentation ... La france est nul part dans les sports a haut bassin de médaille comme la natation, et les 80 médailles / Top 5 c'est irréaliste. C'est les sport co qui on sauvé vos jeux sinon ca aurais été pire 

Link to comment
Share on other sites

36 minutes ago, seb851 said:

Lol, belle argumentation ... La france est nul part dans les sports a haut bassin de médaille comme la natation, et les 80 médailles / Top 5 c'est irréaliste. C'est les sport co qui on sauvé vos jeux sinon ca aurais été pire 

Je t'ai donné quelques pistes plus haut, hein. Si tu ne prends pas en compte les réponses qu'on te donne, ne viens pas chialer quand on te répond d'un laconique 'non'.

 

Pour ce qui est des "80 médailles" personne ne considère ça comme un objectif réalisable (ça a été balancé au pif par celle qui était ministre des sports à l'époque de la désignation de Paris), ce n'est pas sur ce chiffre qu'on jugera du "fiasco" ou non de la perf française à Paris.

 

Quant au fameux argument du "si ce qui a bien marché avait moins moins bien marché, alors ça aurait moins bien marché" O.K.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...