Jump to content

Welcome to Totallympics, the home of Olympic Sports!

Register now to gain access to all of our features. Once registered and logged in, you will be able to create topics, post replies to existing threads, give reputation to other members, get your own private messenger, manage your profile and so much more. This message will be removed once you have signed in.

Login | Create an Account


Mkbw50

Summer Olympic Games 2020 Qualification Systems

Recommended Posts

DaniSRB    492
1 hour ago, AlFHg said:

This is a continental qualification, right? So other quotas will be available to all countries through world championships/ World Cup?

yes

Share this post


Link to post
Share on other sites
Benolympique    81

I contacted the French badminton federation, which confirmed to me that the qualification system for Tokyo 2020 was the same as Rio de Janeiro 2016

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Benolympique    81
Posted (edited)

Cycling - track-

https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-piste/Article/Les-regles-de-qualification-pour-les-jeux-olympiques-de-tokyo-2020-sont-connues/882121

 

OH MY GOD :redcard::redcard:

 

Les Mondiaux prennent de la valeur

La France pourra qualifier 15 athlètes maximum : 8 hommes et 7 femmes. Il existe une possibilité de qualifier un athlète supplémentaire, s'il est déjà engagé dans une autre discipline cycliste (route, VTT ou BMX). Ce n'est pas nouveau. Mickaël Bourgain, aux JO 2012, à Londres, avait pris le départ de la course en ligne, sur route, et avait... très, très vite abandonné. Il avait ensuite disputé l'épreuve de keirin. Ce qui est nouveau, c'est que pour éviter un nouveau cas Bourgain, le CIO a durci les conditions : l'athlète en question devra avoir marqué un nombre minimum de points dans l'autre discipline.

Pour se qualifier, un athlète ou une équipe devra figurer parmi les mieux classés de sa discipline. Mais attention, le CIO tient à une présence de chaque continent dans les épreuves individuelles. Si, par exemple, aucun athlète africain n'entre dans le quota de qualification de la vitesse individuelle, on ira chercher l'athlète africain le mieux classé et il prendra la place de l'athlète d'un autre continent déjà représenté et classé à la dernière place qualificative. Pour un Européen, être le dernier athlète potentiellement qualifié ne constituera donc pas une certitude de participer aux Jeux...

Les classements (individuel et par équipes) seront établis sur 6 compétitions :
-les Championnats d'Europe (2018, à Glasgow, début août, première échéance préolympique, et 2019). Une victoire rapportera 600 points.
-les Championnats du monde (2019 et 2020). Une victoire rapportera 1 500 pts.
-les Coupes du monde (2018-2019 et 2019-2020). On n'en retiendra que les trois meilleurs résultats sur les six manches, mais un de ces résultats devra avoir été établi sur un continent différent de celui de son pays. Une victoire rapportera 500 pts.

A noter que le CIO et l'UCI (Union cycliste internationale) ont choisi de renforcer l'importance des Mondiaux, qui rapporteront autant qu'une saison pleine en Coupe du monde.

Equipe de France de vitesse: neuf coureurs pour trois places

Avec un quota de huit athlètes chez les hommes, l'équipe de France n'aura pas une grande marge de manœuvre dans sa sélection. A priori, elle disposera d'équipes compétitives en vitesse (3 places) et en poursuite (4 places). « Si on qualifie l'équipe de poursuite, explique Bruno Lecki, le manager de la piste à la fédération française, on aura automatiquement le droit d'aligner deux coureurs en américaine. On a donc tout intérêt à qualifier l'équipe de poursuite et une individualité sur l'omnium. » Faites le calcul : 3 qualifiés en vitesse par équipes + 4 qualifiés en poursuite par équipes + 1 qualifié en omnium = le quota de 8 athlètes.

Il restera ensuite à choisir le remplaçant. L'idée de l'équipe de France, c'est de trouver un routier qui puisse servir de remplaçant en endurance, par exemple sur l'équipe de poursuite. Et d'attribuer la place de remplaçant à la vitesse.

Quoi qu'il en soit, les trois places de la vitesse chez les hommes vont être sacrément disputées. Les trois «anciens», Grégory Baugé, Michaël d'Almeida et François Pervis, ont fait de Tokyo 2020 leur objectif. La génération intermédiaire (Quentin Caleyron, Quentin Lafargue, Benjamin Edelin) aussi. Et la génération montante (Sébastien Vigier, Melvin Landerneau et Rayan Helal) entend bien être compétitive dans deux ans. Ils sont donc au moins neuf coureurs pour trois places.

La fédération fait de la vitesse par équipes sa priorité absolue. Parce que c'est la médaille la moins aléatoire et que la France dispose de sérieux atouts dans cette discipline. La sélection se fera donc sur les chronos réalisés dans cette épreuve, et non pas sur les performances dans les épreuves individuelles, même si ces trois coureurs disputeront aussi une ou les deux épreuves individuelles (vitesse et keirin). Iront aux Jeux les trois coureurs les plus rapides à leur poste en vitesse par équipes. Aujourd'hui, Vigier semble incontestable sur le deuxième tour. Il reste donc à trouver un démarreur et un finisseur. La lutte promet d'être chaude.

 

 

sorry article in french

Edited by Benolympique

Share this post


Link to post
Share on other sites
AlFHg    77
45 minuti fa, Benolympique ha scritto:

Cycling - track-

https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-piste/Article/Les-regles-de-qualification-pour-les-jeux-olympiques-de-tokyo-2020-sont-connues/882121

 

OH MY GOD :redcard::redcard:

 

Les Mondiaux prennent de la valeur

La France pourra qualifier 15 athlètes maximum : 8 hommes et 7 femmes. Il existe une possibilité de qualifier un athlète supplémentaire, s'il est déjà engagé dans une autre discipline cycliste (route, VTT ou BMX). Ce n'est pas nouveau. Mickaël Bourgain, aux JO 2012, à Londres, avait pris le départ de la course en ligne, sur route, et avait... très, très vite abandonné. Il avait ensuite disputé l'épreuve de keirin. Ce qui est nouveau, c'est que pour éviter un nouveau cas Bourgain, le CIO a durci les conditions : l'athlète en question devra avoir marqué un nombre minimum de points dans l'autre discipline.

Pour se qualifier, un athlète ou une équipe devra figurer parmi les mieux classés de sa discipline. Mais attention, le CIO tient à une présence de chaque continent dans les épreuves individuelles. Si, par exemple, aucun athlète africain n'entre dans le quota de qualification de la vitesse individuelle, on ira chercher l'athlète africain le mieux classé et il prendra la place de l'athlète d'un autre continent déjà représenté et classé à la dernière place qualificative. Pour un Européen, être le dernier athlète potentiellement qualifié ne constituera donc pas une certitude de participer aux Jeux...

Les classements (individuel et par équipes) seront établis sur 6 compétitions :
-les Championnats d'Europe (2018, à Glasgow, début août, première échéance préolympique, et 2019). Une victoire rapportera 600 points.
-les Championnats du monde (2019 et 2020). Une victoire rapportera 1 500 pts.
-les Coupes du monde (2018-2019 et 2019-2020). On n'en retiendra que les trois meilleurs résultats sur les six manches, mais un de ces résultats devra avoir été établi sur un continent différent de celui de son pays. Une victoire rapportera 500 pts.

A noter que le CIO et l'UCI (Union cycliste internationale) ont choisi de renforcer l'importance des Mondiaux, qui rapporteront autant qu'une saison pleine en Coupe du monde.

Equipe de France de vitesse: neuf coureurs pour trois places

Avec un quota de huit athlètes chez les hommes, l'équipe de France n'aura pas une grande marge de manœuvre dans sa sélection. A priori, elle disposera d'équipes compétitives en vitesse (3 places) et en poursuite (4 places). « Si on qualifie l'équipe de poursuite, explique Bruno Lecki, le manager de la piste à la fédération française, on aura automatiquement le droit d'aligner deux coureurs en américaine. On a donc tout intérêt à qualifier l'équipe de poursuite et une individualité sur l'omnium. » Faites le calcul : 3 qualifiés en vitesse par équipes + 4 qualifiés en poursuite par équipes + 1 qualifié en omnium = le quota de 8 athlètes.

Il restera ensuite à choisir le remplaçant. L'idée de l'équipe de France, c'est de trouver un routier qui puisse servir de remplaçant en endurance, par exemple sur l'équipe de poursuite. Et d'attribuer la place de remplaçant à la vitesse.

Quoi qu'il en soit, les trois places de la vitesse chez les hommes vont être sacrément disputées. Les trois «anciens», Grégory Baugé, Michaël d'Almeida et François Pervis, ont fait de Tokyo 2020 leur objectif. La génération intermédiaire (Quentin Caleyron, Quentin Lafargue, Benjamin Edelin) aussi. Et la génération montante (Sébastien Vigier, Melvin Landerneau et Rayan Helal) entend bien être compétitive dans deux ans. Ils sont donc au moins neuf coureurs pour trois places.

La fédération fait de la vitesse par équipes sa priorité absolue. Parce que c'est la médaille la moins aléatoire et que la France dispose de sérieux atouts dans cette discipline. La sélection se fera donc sur les chronos réalisés dans cette épreuve, et non pas sur les performances dans les épreuves individuelles, même si ces trois coureurs disputeront aussi une ou les deux épreuves individuelles (vitesse et keirin). Iront aux Jeux les trois coureurs les plus rapides à leur poste en vitesse par équipes. Aujourd'hui, Vigier semble incontestable sur le deuxième tour. Il reste donc à trouver un démarreur et un finisseur. La lutte promet d'être chaude.

 

 

sorry article in french

My French is quite poor, however it seems to me like it is not different from last Olympics. However, I didn’t expect European championships to be already a qualifying event

Share this post


Link to post
Share on other sites
Benolympique    81
Posted (edited)
Il y a 1 heure , AlFHg a déclaré:

My French is quite poor, however it seems to me like it is not different from last Olympics. However, I didn’t expect European championships to be already a qualifying event

no it remains virtually identical, it will always be done on a world ranking, with 1 quota per continent on each event (small news) see africa speed and pursues makes me cringe

Edited by Benolympique

Share this post


Link to post
Share on other sites
Benolympique    81
Posted (edited)

image.thumb.png.1f991b01eb71890fbbc6f0cfc1ef9bf8.png

Edited by Benolympique
sorry, tournament olympic 01 2020 or not 2019

Share this post


Link to post
Share on other sites
Griff88    194
On 3/8/2018 at 18:01, Benolympique said:

I contacted the French badminton federation, which confirmed to me that the qualification system for Tokyo 2020 was the same as Rio de Janeiro 2016

And will not start until mid-2019... Hopefully BWF can fix the bad scheduling for World Tour

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Benolympique    81
il y a 2 minutes, Griff88 a déclaré:

And will not start until mid-2019... Hopefully BWF can fix the bad scheduling for World Tour

if you have the qualifying system I'm a taker ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


×